Pujol René – Au temps des brumes

Pujol René - Au temps des brumes - Bibliothèque numérique romande - Claude Monnet L’Église de Vernon dans le brouillardPujol René – Au temps des brumes : Voici une histoire qui vous rappellera «Le Soleil noir». Ici, pas de réchauffement climatique, toutefois, mais une noirceur qui se répand sur la terre. À Meudon, les colocataires de Madame Gorgette tentent bien, le premier jour, de rejoindre leur travail à Paris. Mais, dans le noir absolu comment s’y retrouver ?  Et comment un train peut-il circuler ? Heureusement Juliette et Jacques, deux jeunes colocataires, ne manquent pas de ressources… Car, au contraire d’un brouillard, ce sont des particules mystérieuses qui obscurcissent l’air. Et, une fois un lieu envahi, l’atmosphère devient et reste opaque. C’est tout le mode de vie moderne (de 1930) qui est bloqué et toute l’organisation sociale mise en péril. (suite…)

Pujol René – Le Soleil noir

Pujol René - Le Soleil noir - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells maquette - NASA / JPL-Caltech / SwRi / MSSS / AstroHD photo (CC. NC-SA)Pujol René – Le Soleil noir : Dans une petite ville de la Gironde, un jeune instituteur invite sa fiancée et ses parents à passer chez lui les vacances de Noël.  Mais, la nuit du vingt-cinq décembre, le climat change brusquement: de jour en jour, il fait chaud, de plus en plus chaud… 25° en janvier, c’est exceptionnel. Mais vingt-neuf puis quarante… jusqu’à ce que le thermomètre – gradué jusqu’à cinquante – explose. Les gens et les bêtes se sentent mal, meurent d’insolation, la végétation est brulée. Des tempêtes et des bourrasques de vent emportent toitures, maisons, gens et vignobles. Et une courte marche au soleil suffit à tuer. L’instituteur et sa famille pensent à se réfugier dans les galeries, plus tempérées, d’une carrière. Mais, rapidement, au dehors, la température est telle que des combustions spontanées se produisent, nombreuses…  Et, dans la mine,  des combats, des meurtres, de l’anthropophagie… En effet les provisions s’épuisent ! (suite…)

Pujol René – La Planète invisible

Pujol René - La Planète invisible - Bibliothèque numérique romande - Ombre de la lune sur le disque solaire observée par SDO (Solar Dynamic Observatory)Pujol René – La Planète invisible : De René Pujol, nous vous proposons une autre histoire de science-fiction des années trente patiemment exhumée de la Revue Sciences et Voyages. Dans ce roman, vous ferez la connaissance d’André Legal un jeune ingénieur parisien. Il est recruté par M. Lebisclot, un savant original qui affirme avoir mis au point un astronef. Il projette d’aller prospecter des matières premières sur Vesta. Si l’astronef fonctionne, rien ne se passera cependant comme prévu. Les astronautes pionniers, et quelque peu amateurs, « assoliront » sur une planète aussi mystérieuse qu’invisible. Passagers clandestins, tribus guerrières, faune et flore étrange autant que gigantesque, et même des brouillards extraordinaires réduiront à néant les projets de M. Lebisclot. Les astronautes pourront-ils s’en sortir vivants ? Et revenir sur Terre ? (suite…)

Pujol René – L’Île des Ombres

Pujol René - L'Île des Ombres - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Lever de soleil à MauiPujol René – L’Île des Ombres : Bert et Marcel, deux aviateurs chevronnés, sont en vol entre San Francisco et Sydney, avec leur sans-filiste, Nathaniel,  lorsqu’un typhon précipite leur hydravion dans l’océan. Ils nagent jusqu’à une île mystérieuse qui n’existe sur aucune carte. Où trouver à boire et à manger ? Y a-t-il des habitants ? Confrontés à des phénomènes de plus en plus étranges, ils vont vivre des aventures ébouriffantes et drolatiques, sur fond de cocotiers … et de science-fiction.

Les thèmes de ce roman, paru en feuilleton en 1933, font écho à deux autres nouvelles de René Pujol de 1925 – « La fin de la Souffrance » et « Celui qui supprima le bruit », que nous publions en même temps que ce roman à la BNR. L’auteur n’hésite pas à se plagier lui-même, pour notre plus grand plaisir. (suite…)

Pujol René – La Fin de la Souffrance

Pujol René - La Fin de la Souffrance - Bibliothèque numérique romande - Chimpanzé pixnio.comPujol René – La Fin de la Souffrance : Mettre fin à la souffrance ! Et bien mieux qu’à la manière des anesthésiques, des toxiques qui rendent malade… Un rêve de l’humanité? En tout cas, c’est celui d’Edmond Favier, un biologiste qui mène ses recherches dans un laboratoire isolé au pays basque. Ce soir-là, alors que l’orage se déchaîne, il est bien près de réussir. Mais souffrir n’est-ce pas aussi ressentir? Ou lorsque l’ubris du savant se retourne contre son auteur… (suite…)