Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Conrad Joseph – La Flèche d’or

Conrad Joseph - La Flèche d'or - Bibliothèque numérique romande - Carl Fabergé, aiguille avec perles et diamants, 1889Conrad Joseph – La Flèche d’or : 1874. À Marseille, «Monsieur George» – ou le jeune Joseph Conrad – entraîné par Mills mais surtout par goût de l’aventure et de la mer, il entreprend, avec son ami Dominique, de livrer en contrebande des armes à un prétendant au trône d’Espagne. Et doña Rita, l’égérie du mouvement, le fascine… (suite…)

Marie-Louise Pailleron – Madame de Staël

Marie-Louise Pailleron - Mademe de Staël - Bibliothèque numérique romande - Germaine de Staël autoportraitMarie-Louise Pailleron – Madame de Staël : Née à Paris le 22 avril 1766 dans une famille protestante d’origine genevoise, morte le 14 juillet 1817, Germaine de Staël vécut au confluent de l’ancien et du nouveau régime. Elle traversa toute son époque en ouragan, laissant derrière elle une œuvre majeure et une notoriété internationale qui lui valurent autant d’admirateurs que de détracteurs. «Madame de Staël est une de ces figures sur le compte desquelles on réussit rarement à se mettre d’accord». En une courte biographie, publiée en 1931, Marie-Louise Pailleron fait le tour de ce personnage hors du commun. Ce faisant, elle dresse un portrait à charge sans complaisance, passionnant et passionné, à l’humour parfois féroce ou chauvin, qui se lit d’une traite. L’occasion de revisiter ce qu’on pensait connaître d’elle! (suite…)

Ramuz C. F. – Découverte du monde

Ramuz C. F. - Découverte du monde - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Cathédrale de LausanneRamuz C. F. – Découverte du monde : C. F. Ramuz (1878-1947) a 61 ans lorsque paraît cette autobiographie très émouvante. Il se tourne vers son passé pour comprendre pourquoi et comment il est devenu écrivain. Il déroule le fil de sa jeunesse lausannoise : depuis sa naissance à la rue Haldimand, au-dessus du magasin tenu par son père, jusqu’à ses 25 ans et la publication de son premier livre, « Le Petit Village ». Ses nombreux souvenirs nous font découvrir le Lausanne de cette époque. (suite…)

Moulin Antoine-Émile – Casimir Péret

Moulin Antoine-Émile - Casimir Péret - Bibliothèqwue numérique romande - Laura Barr-Wells vue de BéziersMoulin Antoine-Émile – Casimir Péret : «Sans doute [les notables de Béziers] étaient-ils convaincus, comme moi-même, que [Casimir Péret,] cet homme de 50 ans, mûri d’expérience commerciale et municipale, n’avait pu, du jour au lendemain, se transformer en factieux, chef et complice de gens sans aveu et de misérables assassins. C’est ce que je me suis efforcé d’établir en dépouillant les faits de la révoltante partialité qui les avait jadis déformés et en faisant entendre la voix même de Casimir Péret. (suite…)

Sand George – Histoire de ma vie (livre 4)

Sand George - Histoire de ma vie 4 - Bibliothèque numérique romande - G. Sand en costume masculin Musée du CarnavaletSand George – Histoire de ma vie (livre 4) : Les conflits récurrents avec son mari décident George Sand à quitter Nohant pour s’installer à Paris avec sa fille Solange, née en 1828. Luttant farouchement pour son indépendance financière, elle s’essaie à divers métiers : couture, traduction, mode, etc. Par économie mais aussi pour une plus grande liberté, elle adopte l’habillement masculin : redingote en gros drap gris, pantalon, gilet, chapeau et cravate de laine. Chaussée de solides bottes, elle parcourt Paris d’un bout à l’autre. Musées, concerts, théâtres, rencontres, elle est tout entière à cette nouvelle vie. Son premier livre, Indiana, écrit en 6 semaines, « sans théorie », est publié. Il est suivi de Valentine et de Lélia. G. Sand affronte la critique et les revers de la célébrité avec les importuns de tout poil. (suite…)

Weill Berthe – Pan dans l’œil !…

Weill Berthe - Pan dans l'œil !... - Bibliothèque numérique romande - Léon Louis Mahélin Berthe Weill, busteWeill Berthe – Pan dans l’œil !… Personnage mythique du Montmartre des années 1910-1930, Berthe Weill, dite la Mère Weill, est la première femme galeriste et marchande d’art. Pan dans l’œil!… est son autobiographie un peu folle mais très attachante, où elle raconte dans un style bien à elle, fait de courtes phrases et de beaucoup d’exclamations, sa vie de galeriste à Paris. Pleine d’humour et d’autodérision, elle se débrouille comme elle peut avec un minimum d’argent, mais elle a le flair pour acheter des Picasso, des Modigliani pour presque rien et les revendre sans faire beaucoup de bénéfice! (suite…)