Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Les ebooks gratuits de la Bibliothèque numérique romande

Des ebooks suisses ? Gratuits ? Nous vous proposons les livres numériques de la Bibliothèque numérique romande et de ses partenaires : 1’139 ebooks aujourd’hui, en septembre 2022. Leur domaine : la littérature suisse romande (d’expression française) et, sans esprit régionaliste, des régions voisines – France, Suisse ou ailleursCes livres vous sont proposés en téléchargement libre mais pour un usage non commercial. (Ils peuvent évoluer ; merci de nous signaler les erreurs que vous pourriez remarquer.) Vous trouverez sous « liens » d’autres sites d’ebooks gratuits, partenaires, amis, et un catalogue noslivres.net de 22’293 livres du domaine public.
Vous pouvez participer à la fabrication de nos ebooks ; votre aide est la bienvenue ! Soutenant la culture d’accès libre et gratuit, nous avons aussi et malgré tout besoin de vos dons, même modestes, que ce soit par virement bancaire ou par PayPal et cartes de crédit (ci-contre, en haut à droite). (Pourquoi ? En savoir plus…)

Les utilisateurs de Firefox (pour ordinateur : Windows, Linux, etc.) ne peuvent télécharger les Kindle-MOBI depuis ce site en WordPress. Faites-le avec un autre navigateur de votre choix.

Pour mieux vous être accessible, la BNR rénove son site. Il n’y aura, en conséquence, pas de nouvelle publication entre le 1er et le 11 septembre 2022

 !! ET LE SITE SERA INACCESSIBLE
DÈS LE MARDI 06.09. À 14H
JUSQU’AU MERCREDI 07.09. À 14H
!!

Lire un e-book de 300 pages a une charge écologique trois fois moindre que de lire le même roman en papier acheté en librairie!

 

Dernières Parutions :

Dickens Charles – La petite Dorrit (livre 1)

Dickens Charles - La petite Dorrit (livre 1) - Bibliothèque numérique romande - T. H. Shepherd Cheapside and Bow Church Dickens Charles – La petite Dorrit (livre 1) – traduction de William L. Hugues : Un homme revient de Chine où il tenait une succursale commerciale avec son père qui vient de décéder et qui, lui semble-t-il, n’a pu lui confier un secret. Chez sa mère à Londres, il remarque une frêle jeune couturière qui travaille à la journée. Il va alors s’ingénier à découvrir l’histoire de cette jeune femme dévouée à sa famille.

Ce récit, attachant à plusieurs titres, nous plonge dans les conditions de vie d’une prison pour dettes, les méandres d’une bureaucratie conservatrice, les hasards du travail précaire à la journée, la futilité des prétentions aristocratiques conférées par la naissance et la condescendance pour qui n’est pas « du monde », même s’il est riche.

Conrad Joseph – La Flèche d’or

Conrad Joseph - La Flèche d'or - Bibliothèque numérique romande - Carl Fabergé, aiguille avec perles et diamants, 1889Conrad Joseph – La Flèche d’or : 1874. À Marseille, «Monsieur George» – ou le jeune Joseph Conrad – entraîné par Mills mais surtout par goût de l’aventure et de la mer, il entreprend, avec son ami Dominique, de livrer en contrebande des armes à un prétendant au trône d’Espagne. Et doña Rita, l’égérie du mouvement, le fascine…

H. S. Merriman – L’Île passionnée

H. S. Merriman – L’Île passionnée : Olmeta-di-Tuda, petit village haut perché du nord de la Corse : un homme est étendu au milieu de la place, mort. Le chef de son clan, Mattei Perruca, mourra peu de temps après. Dans le village, vendettas et rancœurs familiales ancestrales sont présentes. Les propriétés des Vasselot et des Perruca, deux familles et deux clans rivaux, se font face. À Paris, Denise Lange apprend qu’elle est l’héritière de la propriété des Perruca.

Orpheline, jeune institutrice qui vit sous l’aile protectrice de Mlle Brun, plutôt que de vendre décide de s’installer dans sa nouvelle propriété. Comment les deux femmes s’adapteront-elles ? Que vont-elles y découvrir ? Et la seconde guerre mondiale se déclenche. Le jeune comte Lory de Vasselot, l’abbé Susini en grand connaisseur de l’île et de sa population, le colonel Gilbert, chef du service topographique de l’île qui voudrait tant racheter les propriétés des Vasellot et Perruca sont trois autres protagonistes de cette histoire parfaitement menée, ayant pour décor l’île de Beauté, et captant l’attention du lecteur tout au long du récit.

Le livre en version originale de Merriman, de son vrai nom Hugh Stowell Scott, The Isle of Unrest, avait été publié en 1900. Michel Epuy l’a traduit et adapté en resituant l’action au début de la seconde guerre mondiale.

Téléchargements : ePUBPDFPDF (Petits Écrans)Kindle-MOBIHTMLDOC/ODT

 

Braddon Mary Elizabeth – Un Fruit de la Mer Morte (tome 2)

Braddon Mary Elizabeth - Un Fruit de la Mer Morte 1 - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Paysage anglais 2Braddon Mary Elizabeth – Un Fruit de la Mer Morte (tome 1) : Eugène Thorburn, un jeune Anglais de 23 ans, se rêve poète, mais il est pauvre et doit gagner son pain. Élevé seul par sa mère, il ignore tout de son père. À la mort de sa mère, il retrouve des lettres d’amour de celui qui l’aurait séduite, puis, une fois enceinte, abandonnée. Eugène part à sa recherche pour venger sa mère. Engagé comme secrétaire particulier d’un savant qui vit à Greenlands, au fond de la campagne anglaise, il tombe amoureux de sa fille.

Braddon Mary Elizabeth – Un Fruit de la Mer Morte (tome 1)

Braddon Mary Elizabeth - Ue Fruit de la Mer Morte 1 - Bibliothèque numérique romande - Sylvie S. Paysage anglais 2Braddon Mary Elizabeth – Un Fruit de la Mer Morte (tome 1) : Eugène Thorburn, un jeune Anglais de 23 ans, se rêve poète, mais il est pauvre et doit gagner son pain. Élevé seul par sa mère, il ignore tout de son père. À la mort de sa mère, il retrouve des lettres d’amour de celui qui l’aurait séduite, puis, une fois enceinte, abandonnée. Eugène part à sa recherche pour venger sa mère. Engagé comme secrétaire particulier d’un savant qui vit à Greenlands, au fond de la campagne anglaise, il tombe amoureux de sa fille.

Soutenir la BNR

NOUS AVONS BESOIN DE VOS DONS POUR RÉALISER ENCORE PLUS DE LIVRES !

SUIVEZ-NOUS… !

     

SUJETS

Alexis Bouvier – Iza la Ruine – « Coups de cœur»
Albert Bovet (Azeline, pseud.) – Souvenirs d’un alpiniste – «Ici et à côté »
Charles Dickens – La petite Dorrit (tome 2) – «Coups de cœur»
Charles Dickens – Vie et aventures de Martin Chuzzlewit – «Coups de cœur»
Epuy Michel – L’Aventure de Marcelline Cassagnas, Contes des Garrigues – «Ici et à côté »
Hubert Footner – La Vallée scellée (trad-adaptation M. Epuy) – «Coups de cœur»
Victor Hugo – L’Histoire d’un crime – «Coups de cœur»
Victor Hugo – William Shakespeare – «Coups de cœur»
Jakemes – Histoire du Châtelain de Coucy et de la Dame de Fayel – «Coups de cœur»
H. J. Magog – L’Enfant des Halles  – «Coups de cœur»
A.E.W. Mason – L’Eau vive – «Coups de cœur»

Roberto J. Payró – Le Capitaine Vergara/Capitan Vergara – «Coups de cœur»
C. F. Ramuz – La grande guerre du Sondrebond , Le village dans la montagne – «Coups de cœur»
Mansfield Scott (trad. M. Epuy) – Rideaux rouges – «Coups de cœur»
Stanley Shaw – La Sirène des neiges – «Coups de cœur»
Eugène Sue – Jean Bart et Louis XIV – « Coups de cœur»
Eugène Sue – Jean Cavalier ou les fanatiques – « Coups de cœur»
Victor Tissot, Constant Améro – Les Mystères de Berlin (Les aventures de Gaspard van der Gomm (livre 2)– «Ici et à côté»
Twain Mark – Le Legs de 30^000 dollars et autres contes – « Coups de cœur»